Vous êtes ici

In Progress / En Cours

Défi :

Et si on montait un spectacle avec une classe de 25 lycéens parisiens de 17 ans en un temps record ?

Entrez dans la classe expérimentale du cours d’anglais et observez les différentes étapes du processus de création – de l’écriture jusqu’à la mise en jeu –  des élèves de Première E.S. qui s’interrogent sur le choc des cultures à travers l’élaboration d’un dialogue entre des époux, pris entre deux mondes.

A l’origine du projet, un travail initié en classe à travers l’étude d’un extrait de la nouvelle ‘The Third and Final Continent’ du recueil Interpreter of Maladies, de Jhumpa Lahiri (1999).

Comment, en une vingtaine de répliques, traiter d'une problématique aussi complexe que le multiculturalisme en se jouant de l'anecdotique et des stéréotypes?
Nous sommes partis de ces écrits pour conduire une réflexion sur l'identité culturelle par le biais du théâtre dans le théâtre.

 

In Progress / En Cours

Le spectacle

Performance bilingue de la classe de Première E.S.

du lycée Jean Lurçat, sélectionnée par le festival international de théâtre PARIS FRINGE

le Mercredi 17 mai 2017  - Scène du Canal 75010

 

L'élaboration du projet s’est faite à partir des élèves et avec eux; la forme finale du spectacle ainsi que son format sont le résultat d'un travail expérimental, en partie improvisé.

Sous la direction de Claire Lockie, professeur d’anglais

Spectacle filmé par Christine Rigot, professeur documentaliste ;
4/3 ; stéréo ; 25 min ; français et anglais, sous-titré français ; genre : théâtre filmé.

In Progress / En Cours

Le Making of

L’atelier en quelques dates :
Novembre 2016 – février 2017 : Le projet a débuté en cours d’anglais. Deux heures mensuelles ont été dévolues à l’écriture des dialogues, à un travail de réflexion écrit et/ou improvisé autour des changements de vie évoqués dans la nouvelle, concernant les choix déterminants que l’on est tous amené à faire: voyages; lieu(x) de résidence; modèle(s) de famille ; acceptation, résistance ou conciliation entre différentes cultures; choix ou nécessités des langues parlées ...
Cette étape a été menée exclusivement en anglais.

Mars –  mai 2017 : deux heures hebdomadaires ont été ajoutées, après les cours, sous forme d’atelier, afin de mettre en scène le fruit de nos trouvailles. Les séances fonctionnaient avec un roulement de dix élèves.
Les défis ont été multiples et relevés avec succès: prendre sa place dans le projet en peu de temps,  s'affranchir des peurs que toute représentation occasionne; se faire comprendre et entendre en anglais…
Cette étape a été menée en anglais et en français.

Le tournage du making-of
Entre mars et mai, la caméra discrète de Catherine Poueyto est venue se fondre dans le décor des séances dédiées à la préparation du spectacle (cours, ateliers, répétitions…). Le montage reprend la mise en abyme du spectacle permettant de suivre l’évolution du projet.

Making-of réalisé par Catherine Poueyto, Assistante Educative (avril 2018)
Film du making-of : 16/9 ; stéréo ; 35 min; français et anglais ; genre: document pédagogique
Contact diffusion : Mme Rigot, jlurcat.cdi@laposte.net
 

Les vidéos ci-dessous sont protégées par un mot de passe.
Contactez les professeurs pour vous le procurer.

 

 

Le spectacle       

Le making of